Votre boite à outils

L’équipe de recherche et développement d’Unilever (R&D) fournit une revue systématique des enquêtes alimentaires et en particulier des sources de lipides totaux, d’acides gras saturés (AGS) et d’acides gras poly-insaturés (AGPI) de 24 pays européens [Enquêtes nationales ou études épidémiologiques publiées entre 1995 et 2015 et disponibles sur Medline Web Science et les sites Internet des instituts nationaux de santé publique].

Les apports moyens ont été comparés aux recommandations nutritionnelles de l’OMS et de la FAO*.

Les principaux constats résumés dans le tableau ci-dessous montrent que, dans la majorité des pays européens, l’apport en acides gras saturés dépasse le seuil conseillé de 10% de l’apport calorique et qu’un tiers des populations manquent d’acides gras polyinsaturés dans leur alimentation.

1602 - Zock -tableau apports lipides Europe

Pour se rapprocher des recommandations de santé publique, notamment pour la prévention de maladies cardiovasculaires et autres maladies chroniques, il est judicieux d’opter pour les viandes et les produits laitiers maigres et de préférer les huiles et margarines végétales, riches en acides gras essentiels, aux matières grasses animales.

Les conclusions de cette étude confirment celles du rapport de l’Onidol publié en 2015, analysant les données de l’étude INCA 2 et indiquant que la population française consommait en moyenne deux fois moins d’acide alpha-linolénique oméga 3 que l’apport conseillé.

 

 

* OMS : Organisation mondiale pour la santé.
FAO : Food and Agriculture Organization, l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.

 

Référence : 

  1. Eilander A, Harika RK, Zock PL. Intake and sources of dietary fatty acids in Europe: Are current population intakes of fats aligned with dietary recommendations? Eur J Lipid Sci Technol. 2015 ;117:1370-1377 ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26877707

 

©2020 Unilever | tous droits réservés

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?