Programme d’Optimisation Nutritionnelle

Le Programme d’Optimisation Nutritionnelle (PON) mis en place par Unilever en 2003, a pour objectif d’améliorer la composition de produits alimentaires et de boissons, vers un profil nutritionnel répondant aux recommandations nutritionnelles de santé publique. Ces optimisations consistent en une réduction significative des teneurs en acides gras saturés, en acides gras trans, en sucres et/ou en sodium des produits¹. En fonction de leur teneur en ces nutriments, les produits sont classés en 3 catégories distinctes.

La première prend en compte les recommandations nutritionnelles internationales (rapport conjoint ONU/FAO de 2003) et correspond à la valeur optimale à atteindre.

La deuxième, plus large, prend en compte les recommandations nutritionelles nationales.

Les produits de la troisième catégorie dépassent les valeurs seuils définies pour les deux premières : ils constituent la cible prioritaire du PON.

Par exemple, pour les lipides :

Critères du Programme d'Optimisation Nutritionnelle

Critères du PON pour les lipides

(AGT : acides gras totaux ; AE : apport énergétique )

Avec ce programme d’optimisation, ce sont 30 000 produits Unilever qui ont été améliorés nutritionnellement au niveau mondial, ce qui équivaut à environ 22 000 reformulations de produits. A fin 2014, 34% de notre portefeuille en volume respectent les critères nutritionnels les plus stricts. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter le rapport de nos progrès 2014 en cliquant ici.

Référence :

  1. Nijman et al. Eur J Clin Nutr (2006), 1–11.A method to improve the nutritional quality of foods and beverages based on dietary recommendations – Méthodes de calcul employées pour jauger la qualité nutritionnelle des produits, avec la méthode des « nutrition score » notamment.

Mots clés: Optimisation nutritionnelle ; reformulation ; profil nutritionnel

Les commentaires sont fermés.

Dernière mise à jour : le 25 novembre 2016.