INCA 3 : que mangeons-nous ?

# # # # # #

L’Anses a publié le rapport d’expertise collective INCA 3, troisième étude sur les consommations et les habitudes alimentaires de la population française.

Cette étude individuelle nationale des consommations alimentaires a permis de mesurer l’évolution des habitudes et modes de consommation et révèle de nouveaux enjeux en matière de sécurité sanitaire et de nutrition.

Les Français consomment en moyenne 2,9 kg d’aliments chaque jour (dont 50% de boissons), apportant environ 2.200 kcalories.

Mais que trouve-t-on et que manque-t-il au sein de cette alimentation ?

  • Une répartition de l’apport énergétique par les protéines, lipides et glucides qui suit
    les reco
    mmandations, avec toutefois un apport trop important en acides gras saturés (AGS) représentant la moitié des apports en lipides totaux.Une consommation de sel encore trop importante : un apport estimé à 4,4 g/j chez les enfants, 6,5 g/j chez les adolescents. Chez les adulte l’apport est en moyenne 9 g/j chez les hommes et 7 g/j chez les femmes à comparer aux objectifs du Programme national nutrition santé (PNNS) de respectivement 8 g/j et 6,5 g/j.
  • Un apport en fibres trop faible : estimé à 13 g/j chez les enfants, 17 g/j chez les adolescents et 20 g/j chez les adultes (recommandation de 30 g/j pour les adultes).

Parmi les habitudes alimentaires on constate :

  • Une consommation accrue d’aliments transformés : dont la majorité (hors restauration) est de fabrication industrielle (2/3 chez les enfants et  la moitié chez les adultes).
  •  En parallèle d’une plus grande consommation de produits bio et d’autoproduction : 40% ont consommé des aliments bio au cours de l’année précédant l’enquête, dont un quart environ de façon régulière. Et près de 3/4 de la population consomme au moins une fois par mois des aliments issus d’une production personnelle (potager, élevage), cueillette, chasse ou pêche.
  • Côté animal, le cru est en vogue : œufs, viande, poisson et mollusques pour plus de 80% des personnes de 15 à 79 ans, sous forme de mayonnaise, mousse au chocolat ou sushis, par exemple. Une pratique qui incite les autorités à la vigilance sur ce point du « cru » et sur d’autres aspects de sécurité alimentaire (utilisation d’eau de puits, dépassement des dates limites de consommation, températures des frigos…).
  • Le recours aux compléments alimentaires progresse : passant de 12% à 19% des enfants de 3 à 17 ans et de 20% à 29% des adultes en consommant.

L’intérêt et la curiosité pour l’information nutritionnelle évoluent également. La liste des ingrédients est l’information la plus lue, suivie par les messages nutritionnels ou décrivant les effets bénéfiques pour la santé chez les adultes et les informations relatives aux portions chez les adolescents.  En revanche, à l’exception du repère alimentaire sur les fruits et légumes et du repère sur l’activité physique, seule une part minoritaire de la population connaît les autres repères du PNNS (produits laitiers, féculents etc…).

Enfin, la situation reste préoccupante sur le statut pondéral : en 2014-2015, 13% des enfants et adolescents de 0 à 17 ans et 34% des adultes de 18 à 79 ans ont un surpoids et respectivement 4% et 17% présentent une obésité.

Cela est d’autant plus préoccupant qu’un tiers des enfants et des adultes présentent un comportement associant inactivité physique et sédentarité. A ce titre, l’ANSES recommande la définition d’un repère spécifique pour la sédentarité.

 

Pour lire le dossier de presse reprenant les points majeurs, cliquez ici

Pour lire ou télécharger le rapport complet, cliquez là.

Info+ : Plus de 5 800 personnes (3 157 adultes âgés de 18 à 79 ans et 2 698 enfants âgés de 0 à 17 ans) ont participé à cette grande étude nationale qui a mobilisé en 2014 et 2015 près de 200 enquêteurs. 150 questions ont été posées aux participants sur leurs habitudes et modes de vie, 13 600 journées de consommations ont été recueillies, générant des données sur 320 000 aliments consommés.

Pour envoyer cette page à un confrère, veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous :
Dernière mise à jour : le 11 août 2017.