Haro sur le sel

Une consommation excessive de sel est associée notamment à une élévation de la tension artérielle et une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires, mais aussi à de nombreuses autres pathologies (déminéralisation osseuse, ostéoporose, cancers).
Pour limiter ces effets néfastes, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande de ne pas consommer plus de 5 grammes de sel par jour (soit 2 grammes de sodium). Cette recommandation fait partie intégrante d’une stratégie déployée au niveau mondial, et ayant pour objectif de protéger la santé de la population.
L’OMS propose également que la réduction des apports en sel se fasse par une approche plurisectorielle et interdisciplinaire.

Documents à télécharger :

Pour envoyer cette page à un confrère, veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous :
Dernière mise à jour : le 14 novembre 2014.